Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 23:39
Clio 47

Clio 46

  • - Je viens de remarquer que pas une seconde, je n'ai cru qu'ils reviendraient. Je m'étais complètement tournée vers toi, tu étais devenu mon univers, je ne voyais plus que toi dans ma vie, qu'est-ce que tu vas faire avec ça, tu veux bien me le dire ?

Il ne put s'empêcher d'écarquiller les yeux. Il ouvrit la bouche pour la presser d'avouer qu'elle le faisait marcher. Mais il referma la bouche. Non seulement, il savait qu'elle ne plaisantait pas. Mais pire : il ne pouvait pas affirmer avec certitude qu'il ne comprenait pas, encore moins que ce n'était pas son cas. Il se passa une main sur le visage, se racla la gorge.

- Je voudrais que tu répondes quelque chose, lâcha-t-elle de ce même ton qui le perturbait de plus en plus.

Elle avait perdu sa douceur et son innocence. Voilà ce que traduisait ce timbre nouveau qui faisait d'elle une autre que la jeune femme qu'il avait enlevée des semaines auparavant. Il gloussa nerveusement, puis répondit sur un ton plus sage que ce qu'il avait souhaité :

  • -C'est le syndrome de Stockholm, je vois que ça, petite fille.

Elle lui répliqua d'un regard qu'il ne s'en tirerait pas ainsi, mais qu'elle pouvait bien attendre. Les choses ne s'améliorèrent pas lorsqu'ils firent halte dans un autre hôtel miteux, le dernier où ils s'arrêteraient ensemble, vraisemblablement. Ils grignotèrent des cochonneries dans une brasserie de seconde zone, puis ils firent quelques pas dehors, en attendant que la nuit fût assez avancée pour ressentir le sommeil. Elle paraissait perturbée par des pensées dérangeantes depuis un moment, mais il n'était pas prêt à lui poser de question, pas jusque-là. Lorsqu'enfin, il voulut répondre à celle qu'elle avait posée des heures auparavant, elle dégaina son téléphone, fit glisser le clavier. Il lui fit signe de lui accorder une seconde, avant de passer cet appel dont il ignorait l'objet, ce qu'elle accepta avec un drôle de signe de tête. Il prit une grande inspiration, espérant que les mots justes paraîtraient plus clairs que la pensée qu'il ne parvenait pas à clarifier en lui-même.

  • -Je t'aime aussi, Lison.

C'était sorti tout seul. Diable, pour le coup c'était clair. Il avait pensé parler pendant des heures, car sa pensée n'était que longues périphrases. Mais c'était cela, en réalité. A présent il la dévisagea. L'ancienne elle n'aurait pas affiché ce minois euh... coquin. Elle lui donna une accolade qui lui fit monter un large sourire, auquel il ne se serait attendu pour rien au monde. Elle lui donna le bras, cala sa tête son épaule tellement large et rassurante. Elle ferma les yeux, puis pressa le bouton envoi, elle venait de lancer l'appel.

  • - Allô, lâcha Hiléria, à quoi Lison écarquilla ses yeux verts, décolla la tête de l'épaule de Clément et répondit plus haut que nécessaire, mais c'était l'émotion :

  • -Ô mon Dieu !

Clément tâcha de digérer l'information, tandis que la petite blonde lui tendait l'appareil, sans visiblement avoir elle-même trouvé que dire à la mère de sa petite amie. Il comprit vaguement qu'elle s'était dit qu'un miracle en amenant un autre, on ne savait jamais, puis elle avait composé le numéro de la brune aux yeux sombres. Il prit le téléphone, s'arrêta de marcher, leva la tête en fermant ses yeux sombres. Il secoua la tête avant de commencer par une banalité :

  • -Salut, Hiléria, lâcha-t-il un peu sombrement.

Il sursauta lorsqu'incertaine, la main de Lison commença à lui caresser le dos. Il avait vaguement pensé lui dire d'arrêter, mais lorsqu'il croisa son regard tendre, il en fut incapable. Il prit cette main, s'assit au bord de la chaussée, serra ces doigts contre son front, referma les yeux.

  • - Clément, murmura Hiléria.

Partager cet article

Repost 0
Published by chloé - dans Clio
commenter cet article

commentaires

Bella 22/08/2014 15:13

En deux mots : pauvre Clio
Et aussi en six mots : La suite s'il te plait !

Chloé 23/08/2014 17:30

lol j'avoue :)

Hé C'est Nous !

  • : roman fantastique en ligne gratuit
  • roman fantastique en ligne gratuit
  • : manuscrits de fantasy promettant action, guerre et amour. Si vous aimez les vampires, loups-garous, dragons, fées, anges ou toutes autres créatures fantastiques c'est gratuit. laissez un mot aux auteurs Chloé et Solenne pour les aider à trouver un éditeur.
  • Contact

copyright

 

 

 

 

Toutes les images apparaissant sur ce blog ne sont pas notre propriété.

Elles appartiennent à leur autreur.

Recherche

visiteurs