Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 21:59
Le destin des immortels - nouvelle publication 123

Le destin des immortels - nouvelle publication 122

Au bout d'un long moment Sloan céda et l'autre lycanthrope s'enthousiasma que les choses se dégradent entre le couple populaire. A Sloan, il semblait qu'il ne pouvait pas réagir ainsi.

Quelques instants plus tard, hésitant, il alla frapper à la porte de la petite châtaine. Il s'était préparé à devoir éloigner Antoine pour pouvoir recueillir d'éventuelles confessions. Il se sentait nerveux. Certes, il s'était sociabilisé depuis quelques temps. Mais de là à se mêler de ce qui ne le regardait pas, il y avait une différence qui le mettait mal à l'aise. Le brun aux yeux verts ouvrit à la place de Céleste. Sloan affirma posément venir la chercher pour faire une surprise à son amie en allant la voir ensemble au restaurant. C'était bientôt l'heure de sa pause de l'après-midi.

  • - Ma puce, appela-t-il, tu veux qu'on aille chercher ta copine à son travail avec Sloan ?

Celui-ci secoua lentement la tête. Il tâchait de calmer le rythme de ses pulsations cardiaques, dont il savait que l'autre pouvait les sentir.

  • - Tu ne viens pas avec nous, Antoine. Le but est de faire plaisir à Kaitleen.

L'autre se positionnait exactement comme Sloan. Il se tenait tranquille, très concentré, pour ne pas être surpris en cas d'attaque inopinée.

  • - En ce cas je ne pense pas que Céleste ait envie de venir avec toi.

  • - C'est une excellente idée, déclara-t-elle pourtant en arrivant déjà chaussée, cela me changera les idées.

Elle le salua rapidement et devança Sloan dans le couloir, sans se retourner ni lui jeter un regard. Mais dès que les portes de l'ascenseur se refermèrent sur eux, la châtaine aux yeux brun clair baissa la garde.

  • - Ce type va me rendre folle, gronda-t-elle. Il doit toujours être au centre de tout, tout doit graviter autour de lui.

  • -Céleste, tu es plus forte que ça, soupira-t-il. T'es-tu regardée, enfin ? Tu es un petit bout de femme qui aime à se soigner, tu n'as rien d'un mannequin effacé près du Dom Juan de ces dames. Tu es intéressante, tu as de bonnes idées, pourquoi te brides-tu pour lui plaire ? Tu es jolie, tu peux en avoir beaucoup d'autres. Pierre par exemple est fou de toi.

Le souffle court elle réfrénait ses larmes. Il posa une main sur son épaule :

  • - Allons, ce n'est rien de grave, Céleste...

Trop tard, maintenant elle était serrée dans ses bras, secouée de sanglots. Il ressentait exagérément tout ce qui se passait. La crise de larmes de la châtaine aurait pu être une tempête au coeur de laquelle il lui semblait qu'il se trouvait sans protection aucune. Il se passait aussi quelque chose qui provenait de leurs hormones, qu'il sentait grossir dangereusement. Il s'écarta en prononçant de vagues excuses, s'accroupit, mit la tête entre ses bras. Les portes s'ouvrirent. Des gens entrèrent, accompagnés d'émotions et d'odeurs qui l'indisposèrent. La voix de Céleste lui parvint de très loin. Elle le tira à l'extérieur. Ils ne parlèrent pas de ce qui venait d'arriver. Elle connaissait cela. Elle comprenait, il le voyait dans ses yeux presque dorés. Ils sortirent de l'immeuble. Un long moment plus tard, ils reprirent leur conversation là où ils l'avaient laissée. Elle paraissait simplement plus calme.

  • - Ça me fait tellement de bien que tu penses ça, je ne me rappelais plus que les gens pensaient ça de moi, à force de... Tu as raison, comprit-elle, il m'étouffe, je n'ai plus confiance en moi parce que mes amis qui étaient mes soutiens se sont éloignés de moi...

  • -A cause de lui, Céleste. Comment Kaitleen aurait-elle continué à te voir alors qu'il te collait comme ton ombre ?

Elle secoua la tête. Ce n'était pas une nouvelle donnée pour elle. Mais se l'entendre dire paraissait en changer la portée. Il passa une main dans ses cheveux. Il se sentait mieux. C'est alors que ce... truc passa dans ses yeux de Céleste. Quelque-chose qui apparaissait souvent dans le regard des femmes lorsqu'il faisait cela, réalisa-t-il. Céleste n'était ni Claudia, ni Shalimar, ni Kaitleen, elle pratiquait la défense par l'attaque d'autant plus facilement qu'elle ne s'intéressait pas à lui, du moins pas pour elle-même.

  • -Je vois pourquoi Kaitleen craque quand tu fais cela, ça te donne un air encore plus viril, et ça fait ressortir les muscles de tes bras. Sans compter ce regard sûr de toi sur ton visage déjà envoûtant de délicieux brun ténébreux.

  • Le destin des immortels - nouvelle publication 124

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lo 25/08/2014 13:14

la situation a bien évolué depuis mon dernier passage sur ton blog!
Sloan semble effectivement être un mec bien quoi qu'il en pense lui-même, en revanche Antoine a franchement l'air d'un gros con.
Je me demande comment Kaitleen va voir le rapprochement entre son amoureux et Céleste.

Bella 23/08/2014 22:05

Désolé j'avais totalement oublié de mettre un commentaire... Sloan et vraiment un mec bien !
la suite stp !

Chloé 31/08/2014 21:06

il a été à bonne école ;)

Hé C'est Nous !

  • : roman fantastique en ligne gratuit
  • roman fantastique en ligne gratuit
  • : manuscrits de fantasy promettant action, guerre et amour. Si vous aimez les vampires, loups-garous, dragons, fées, anges ou toutes autres créatures fantastiques c'est gratuit. laissez un mot aux auteurs Chloé et Solenne pour les aider à trouver un éditeur.
  • Contact

copyright

 

 

 

 

Toutes les images apparaissant sur ce blog ne sont pas notre propriété.

Elles appartiennent à leur autreur.

Recherche

visiteurs