Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 16:09
Le destin des immortels - nouvelle publication 133

Le destin des immortels - nouvelle publication 132

Les bras croisés sur sa poitrine un rien musclée comme tout le reste de son corps modelé avec application par ses soins, la rousse à la queue de cheval bouclée mais dont rien ne dépassait, et aux yeux brun clair, observa le jeune homme s'éloigner à grands pas sans un regard en arrière.

Jess se sentit aussitôt ridicule. La colère envers lui-même, cette compagne de tous les jours, menaça une fois encore de le faire remarquer, ce qu'il détestait. L'air, son élément, vit voler ses longs cheveux châtains autour de son visage quelconque aux yeux bruns et cernés. Il était insomniaque, principalement parce que depuis le décès de son épouse il faisait des cauchemars, et se réveillait en sursaut au milieu de la nuit dans sa chambre ravagée par son élément air. A trente et un ans on est trop jeune pour perdre son aimée, soupira-t-il en lui-même. Il avait pensé que ça irait mieux grâce à cette mission : ramener l'air sous le Dôme le fatiguerait et il dormirait enfin. Bon, ça suffisait ! L'élément air se calma sous sa commande et il en fut satisfait. Mais maintenant du coup il entendait les pas de Zelda dans son dos.

  • - Salut, fit-elle, essoufflée, est-ce que tu sais où sont les autres ? Je serais pour un café et une bonne discussion.

  • - Aucune idée, sourit-il.

Des phrases s'élaborèrent sous son crâne pour s'excuser de sa réaction idiote de tout à l'heure mais il conclut que s'il en prononçait une il aggraverait son cas. Sa timidité l'avait toujours perdu, et personne sauf sa femme ne l'avait jamais compris. Elle seule le laissait à sa chère solitude et l'attendait, car pour elle il se plaisait souvent à délaisser cette chère amie. Il avait toujours été maladroit avec tous les autres qu'elle, sa jolie fée, comme il l'appelait. Ce n'était pas étonnant, il la connaissait depuis le bac à sable. Ceci étant dit :

  • -Cherchons-les ensemble, dit-il alors que de toute façon elle avait l'air résolue à le suivre sans lui demander son avis.

C'était mal parti pour qu'on le laisse en paix, soupira-t-il en lui-même.

Ils avaient trouvé Cyan en dernier, lui et sa meute de loups étaient dans le jardin factice, et il était morose : l'herbe était en plastique... Il avait dû ramasser les aisances de ses animaux, et il se dirigeait vers la grande poubelle qui trônait à l'entrée de la propriété.

  • - Nous allons tenter d'élaborer un plan d'attaque, l'interpela Zelda, tu es disponible, tout de suite ?

Il fit oui de la tête en jetant le sac plastique et les gants, et il les suivit tous les quatre jusqu'au salon où Pearl arrivait juste avec un grand saladier et un pichet, ce qui le fit sourire, elle devait savoir comment organiser un déjeuner, elle le portait sur elle. Ils s'installèrent et...

  • - Lio, fais de la place aux humains, s'il te plaît, et vous deux, ajouta-t-il en direction de Pégaze et Lycan, laissez-les tranquilles !

La louve descendit penaude du sofa, il se pencha pour lui gratter la nuque tandis que les loups cessaient de tourner autour des jeunes gens. Lorsqu'il releva le nez tout le monde le regardait avec des expressions diverses. Il para au plus grave :

  • - Tu n'aimes pas les animaux, Zelda ? Ou bien c'est le... langage que j'emploie qui t'a fait un drôle d'effet?

Il l'étudiait d'une façon qui ne laissait pas vraiment de place aux détours qu'auraient pu imposer les règles de bienséance.

  • - Aucun souci avec la façon dont tu communiques avec eux, assura-t-elle tendue. Nous sommes tous des personnes particulières. Par ailleurs, si, je les aime bien, mais pas sur le sofa, quoi !

Chacun rit sous chape, ce qui détendit l'atmosphère.

  • - Ils ne sont pas méchants, n'est-ce pas ? Voulut savoir Oran, sans doute inquiet d'imaginer sa belle gueule de tombeur abîmée par la meute de Cyan.

  • - Non, répliqua-t-il avec un sourire pour adoucir ses propos, mais ils ne se laissent pas marcher sur les pattes non plus.

  • - Viens par là, murmura Elphane à Lycan qui était venu tout à l'heure renifler ses talons hauts.

Il ne se fit pas prier, cette bestiole ainsi que son complice, Pégaze, étaient les premiers pour faire des bêtises.

  • - Bref, déclara Zelda en faisant passer le plat, quelqu'un a-t-il un début d'organisation à proposer ? Si je puis me permettre de commencer... quoi ?!

Elphame avait levé au ciel ses yeux bridés et ne se fit pas prier pour rétorquer :

  • - Tu m'as l'air dotée d'un solide caractère de petit chef, mais il n'y a aucun gamin dans cette pièce, Zelda !

  • - Oh, répliqua-t-elle mauvaise, alors je t'écoute pour la première proposition.

Un semblant de vibration humide se forma autour de la maison et s'échoua un peu plus loin alors que la colère de la détentrice de l'élément eau réfrénait à grand peine sa colère naissante.

  • - Je peux facilement faire pousser une flore et une faune, mais d'abord je dois modifier la composition de la terre, dit Elphame. Cependant, sans doute comme toi à propos de l'eau, cela me prendra une éternité et un effort considérable. Cela étant aucune condition de durée ne nous a été imposée.

Cyan se rappela combien les femmes lui étaient incomprehensibles. A l'évidence, ces deux-là se détestaient déjà. Il se demanda s'il supporterait la vie en communauté. Leur comportement l'impatientait déjà.

Le destin des immortels - nouvelle publication 134

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bella 24/12/2014 22:56

Hâte de la suite !! Au fait merci pour ces longs textes !!!! ♡ :)

Chloé 26/12/2014 13:43

de rien, joyeuses fêtes :)
et n'hésite pas si tu as un conseil
je te mets la suite dans le wé

Hé C'est Nous !

  • : roman fantastique en ligne gratuit
  • roman fantastique en ligne gratuit
  • : manuscrits de fantasy promettant action, guerre et amour. Si vous aimez les vampires, loups-garous, dragons, fées, anges ou toutes autres créatures fantastiques c'est gratuit. laissez un mot aux auteurs Chloé et Solenne pour les aider à trouver un éditeur.
  • Contact

copyright

 

 

 

 

Toutes les images apparaissant sur ce blog ne sont pas notre propriété.

Elles appartiennent à leur autreur.

Recherche

visiteurs