Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 21:29
Le destin des immortels - nouvelle publication 151

Le destin des immortels - nouvelle publication 150

Appuyé par les mots de Pearl, il posa le corps de Zelda dans le cercle. Elphame s'assit près d'elle, et il en sortit, tremblant. Il fit signe aux autres qu'ils quittaient la pièce, il fallait laisser travailler la maîtresse de la terre.

Elphame était enfin seule. Elle ralluma les bougies, s'assit et se laissa inspirer par sa quête. Elle avait déjà appelé Osiris, souvent en fait, aussi elle commençait à être à l'aise avec les incantations. Mais jamais elle ne lui avait demandé autre chose que des conseils...

- Osiris, Mère, je t'invoque encore, mais cette fois,

Ce faisant, et loin de perdre ma foi,

Je remets ma vie entre tes mains, mère,

Car ici bas, des évènements amers,

Sont venus troubler nos cœurs écorchés,

Mère, apparais-moi, et que soit faite ma volonté.

Elle sentit enfin son corps quitter Mars. La forêt se referma sur elle, comme à chaque fois. Agile, elle suivit le chemin en écartant les lianes entrelacées sur sa route. A l’affût, elle savait que la Déesse l'appellerait lorsque bon lui semblerait. Elle fit au hasard le tour d'un baobab, puis le murmure lui parvint, comme un chuintement. Elle leva la tête pour trouver la Déesse égyptienne dans l'arbre gigantesque. Elle avait cherché son image dans les livres longtemps avant de l'invoquer pour la première fois, et la divinité avait exactement les traits auxquels elle s'était attendue la première fois. Elle la trouvait magnifique avec ses grands yeux bridés et ses cheveux d'ébène.

Elphame gravit l'arbre de branche en branche pour la rejoindre. Bientôt, elle se retrouva près d'elle.

  • - Bonjour, mon enfant, sourit l'Egyptienne.

  • - Bonjour, ma Dame. Je suis ravie de vous revoir.

La divinité secoua doucement la tête.

  • - Pas moi, ma fille, je n'aime pas te voir risquer ta vie pour des gens que tu connais à peine. Mais tu es humaine, ajouta-t-elle avant qu'Elphame ait pu contester. A ton échelle les évènements qui viennent de survenir sont d'une importance supérieure.

Elphame ne s'était pas tellement attendue à devoir plaider sa cause. D'habitude sa déesse anticipait ses besoins. Elle se sentit patiner un peu.

  • - Oui, ma Dame. J'implore votre miséricorde : Zelda a été rappelée par Neptune par ma faute, laissez-moi échanger ma vie contre la sienne, je vous en supplie.

A sa plus grande stupéfaction, sa déesse secoua encore la tête. C'était non. Pour la première fois.

  • - Mon enfant, je ne veux pas te l'accorder. Tu es mon bras sur terre, je t'aime beaucoup, celui qui t'a précédée était moins intéressant. Je veux que tu restes sur le champ de bataille.

La panique menaçait de submerger Elphame. Elle suffoquait.

  • - Mais je ne puis vivre avec ce fardeau, Osiris ! Tentez de me comprendre, je vous en conjure !

  • - Ma belle émotive, soupira la divinité en posant une caresse sur sa joue. J'ai songé à un compromis.

Un soulagement sans borne emplit le coeur de la jeune femme. Elle expira lentement.

  • - Les dieux soient loués ! De quoi s'agit-il ?

  • - Je peux faire ce que tu demandes, mais il faut faire quelque-chose pour moi en retour.

Elle hocha précipitamment la tête, se demandant vaguement à quoi avait rimé le refus que la déesse lui avait d'abord opposé la déesse.

  • - Parfait ! Parlez et j'agirai.

Un large sourire de satisfaction éclaira le visage d'Osiris.

  • - Il est sur terre des créatures créées par erreur. J'étais en colère contre ma création : les humains malmènent l'équilibre que j'ai aussi créé. Je l'avais présagé dès peu après les origines. Par mon courroux, l'un d'eux, celui qui inventa le feu, prémisse des catastrophes à venir, sur qui ma haine s'est concentrée, s'est changé en un être détestable. Un immortel.

Curieuse, Elphame se languit aussitôt d'en savoir davantage. Mais l'instant d'après, elle comprit que cet être surprenant n'allait plus vivre bien longtemps.

- Ciel ! Se renfrogna-t-elle. Mais en quoi est-ce détestable ?

Le destin des immortels - nouvelle publication 152

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lo 25/07/2016 09:52

Une coquille, Elphame devient ElphaNe en début d'article.

Sinon c'est chouette l'idée de faire naitre les vampires en reprenant les classiques de Anne Rice (enfin je suppose que c'est la direction prise).

Chloé 07/08/2016 20:16

Merci ! Je corrige ça de ce pas.Hum j'avoue ne pas être une fine connaisseuse d'Anne Rice Du coup je viens de regarder ça sur wiki. Apparemment ce serait un esprit qui aurait sauvé des rois d'Egypte en leur donnant la malédiction. De mon côté je ne suis pas allée jusque-là :)

Hé C'est Nous !

  • : roman fantastique en ligne gratuit
  • roman fantastique en ligne gratuit
  • : manuscrits de fantasy promettant action, guerre et amour. Si vous aimez les vampires, loups-garous, dragons, fées, anges ou toutes autres créatures fantastiques c'est gratuit. laissez un mot aux auteurs Chloé et Solenne pour les aider à trouver un éditeur.
  • Contact

copyright

 

 

 

 

Toutes les images apparaissant sur ce blog ne sont pas notre propriété.

Elles appartiennent à leur autreur.

Recherche

visiteurs