Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 12:56
Le destin des immortels - nouvelle publication 136

Le destin des immortels - Nouvelle publication 135

Celle-ci se pencha pour arracher un pan de gazon artificiel, et visiblement à son plus grand plaisir, il vint tout seul : les pans étaient juste posés au sol.

Pearl regardait le petit groupe depuis la fenêtre de sa chambre. Voilà une tâche à laquelle elle pourrait aider les détenteurs des éléments : ôter le faux gazon c'était dans ses cordes. Elle sortit et chercha Cyan dans les tréfonds de son esprit. Elle entendit le murmure de ses pensées ; ainsi elle se dirigea grâce à lui vers la chambre du jeune homme. Il rangeait ses affaires. Elle se garda d'écouter précisément ce qui se passait là dedans. Mais elle aima ce qui s'en dégageait. Cyan n'avait pas un psychisme comme un être humain ordinaire, pas plus que les autres du reste. C'était le concernant quelque-chose de brutal de simple. Comme certains handicapés mentaux qu'elle avait pu croiser, mais sans le côté dérangeant que cela provoquait avec ceux-ci. En réalité ses pensées étaient moins embrouillées que celles de la moyenne des gens, tout simplement : il était plus droit dans ses bottes. Lorsqu'elle frappa et que les pensées de Cyan se dirigèrent vers la porte, le coeur de Pearl fit un soubresaut qui la fit sourire.

Elphame vit débarquer la blonde et l'homme aux loups et se demanda bien ce qu'ils venaient faire dehors. Mais bien vite elle se brima intérieurement : ce n'était pas parce qu'ils n'avaient aucun élément qu'ils ne pouvaient rien faire d'utile.

  • - On vient vous aider à retirer le gazon, sourit Cyan, ça vous soulagerait peut être.

Les rôles furent ainsi distribués pour l'après midi, ces deux-là mettraient à nu le ciment coulé sur le sol stérile de Mars tandis que les autres travailleraient comme ils l'avaient décidé, ou presque. Elphame se rassit sur le ciment et ferma les yeux. Elle imagina une terre fertile ; tout de suite la fatigue l'assomma. Ce ne serait pas de tout repos. Elle continua tout de même et soudain elle la sentit. La chaleur. Elle l'enveloppa puis lorsqu'elle se concentra de nouveau, elle la quitta en un flux régulier pour rejoindre sa création. Elle se sentait comme dans un cocon où elle pourrait croître plus facilement, mais elle savait que c'était parce qu'elle ressentait les émotions de la terre qu'elle était en train de créer. Elle se laissa couler dans le cocon de chaleur tout en déversant lentement son pouvoir devant elle. Le temps la plongea dans un sentiment de transe : elle était la terre et elle était alimentée par des parents nourriciers.

  • -Elphame, il faut arrêter, maintenant, il est vingt et une heures, et tu es pâle comme la mort. Il te faut un bon repas ainsi que du repos.

Elle cligna des paupières ; la chaleur la délaissa alors qu'Oran se détachait d'elle immatériellement, sentant qu'elle ne travaillait plus. Elle échangea un regard avec lui, troublée. Cyan les laissa seuls en rejoignant Zelda qui travaillait toujours.

Tandis qu'Oran et Elphame ne détachaient plus les yeux l'un de l'autre, leur création laissée seule sentit le frémissement créé plus tôt qui la cherchait, fébrile. La terre aspira la terre et grandit imperceptiblement à l'insu de ses créateurs.

Jess secoua la tête. Il avait extrait de l'eau de la création de Zelda pour la suspendre dans les airs. Il avait travaillé molécule par molécule car s'il en prenait davantage elles retombaient pour la plupart lorsqu'il les délaissait pour reproduire l'expérience avec d'autres. Il écarquilla les yeux, ébloui par son travail : sur un mètre cube, il voyait que l'air s'était chargé d'humidité. Il était probablement le seul à le voir contrairement à l'œuvre d'Elphame, se dit il en observant celles-ci avec émerveillement. Une motte de terre se dressait devant elle. Cela représentait bien deux fois l'espace qu'il avait créé lui-même, mais Oran l'avait aidée.

  • - Tu as fait une nappe phréatique? Demanda Jess à Zelda, impatient de connaître la réponse.

  • -Non, idiot, j'ai fait ça avec toi.

Une fois de plus il se sentit idiot alors que la rouquine désignait l'air humide qu'ils avaient créé tous les deux. Mais un sourire irrépressible lui monta. Il aimait donner vie à cet endroit. Cela éloignait la mort qui le poursuivait depuis trop longtemps. Cette pensée le fit un peu culpabiliser. Il s'étira. Il ne fallait pas qu'il se complaise dans l'ombre qui le poursuivait. Il devait se montrer plus fort que cela.

Pearl regarda le groupe regagner la maison par la fenêtre ; si Cyan et elle avaient débarrassé tout le jardin du gazon artificiel, les autres ne pouvaient pas se targuer d'une avancée gigantesque. Par son don de télépathe, elle savait les avancées invisibles de Jess et Zelda, l'air humide, et elle avait sous les yeux la motte de terre produite par les autres. Elle se concocta un masque enthousiaste, puis attrapa le plat de légumes qu'elle avait préparé tandis que Cyan emportait le rôti qu'elle avait sorti du four. Elle sourit de la beauté que revêtait n'importe quelle scène – sortir de la cuisine avec Cyan en l'occurrence - lorsque cinq loups vous entouraient avec leur air dangereux et plein de grâce. Ils s'assirent tous à table où un silence songeur s'imposa sur le groupe.

Le destin des immortels nouvelle publication 137

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Titi 16/11/2015 11:55

Merci pour ce chapitre.j'aime bien lire vos écrits

Neko-chi 04/03/2015 08:11

Merci pour ce nouveau chapitre !
Petite question (peut-être sans fondement) : Comment tu choisis les noms de tes personnages ?

Chloé 15/03/2015 13:37

la plupart des prénoms, je les choisis sur des sites de prénoms lol. Pour certains c'est des gens que je connais de près ou de loin, ,ce sont des auto clins d'oeil :) une question sur un prénom en particulier ?

Neko-chi 09/03/2015 20:56

Non juste comme ça pure curiosité ˆˆ

Chloé 05/03/2015 23:39

de rien, avec plaisir
ha heu certains correspondent à des gens que je connais, mais la plupart de sites de prénoms, pourquoi?

Hé C'est Nous !

  • : roman fantastique en ligne gratuit
  • roman fantastique en ligne gratuit
  • : manuscrits de fantasy promettant action, guerre et amour. Si vous aimez les vampires, loups-garous, dragons, fées, anges ou toutes autres créatures fantastiques c'est gratuit. laissez un mot aux auteurs Chloé et Solenne pour les aider à trouver un éditeur.
  • Contact

copyright

 

 

 

 

Toutes les images apparaissant sur ce blog ne sont pas notre propriété.

Elles appartiennent à leur autreur.

Recherche

visiteurs